• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Fonctions

Sa principale caractéristique est d’intégrer la droite algébrique et le plan cartésien dans lequel, de façon automatique, les graphes des expressions présents sur la droite algébrique peuvent être tracés.


Cette intégration peut être exploitée pour:
  • construire des signifiés pour les notions de dépendance fonctionnelle, de paramètre, de variable. Demo
  • favoriser la lecture et l’interprétation des graphes. Demo

L’intégration de la droite algébrique et du plan cartésien favorise l’intégration entre deux conceptions de fonction: une conception dynamique développée sur la droite algébrique, et une conception statique associée au graphe dans le plan cartésien.
Le mouvement du point associé à la variable sur la droite détermine le mouvement du point de l’expression qui la contient et, dans le plan cartésien, le mouvement du point correspondant au couple des valeurs relatives à la variable et à l’expression.
Cette intégration favorise la lecture et l’interprétation des graphes. Par exemple, elle contribue à assigner un signifié à l’intersection entre deux courbes (en observant que les deux expressions sur la droite correspondent à un seul point pour la valeur de la variable qui correspond à l’intersection). La courbe peut aussi être utilisée pour déterminer le signe de la fonction correspondante (en observant la position de l’expression sur la droite par rapport à l’axe des abscisses), ou pour établir la relation d’ordre entre fonctions (en comparant les positions des deux expressions sur la droite algébrique).